Echecs et go jouent la mixité à Grenoble

Organisé conjointement par le Club de Go de Grenoble et par l’Échiquier Grenoblois, l’événement « Paire-Échecs et Paire-Go » s’est déroulé les 16 et 17 mars à la Chaufferie, à Grenoble. Les joueurs et joueuses se sont affrontés respectivement aux échecs et au go en « paires mixtes », chaque paire étant constituée d’une femme et d’un homme, jouant leurs coups alternativement, sans se consulter. Cette formule originale est bien connue au go, depuis la création du Championnat du Monde de Paire-Go en 1990. Considéré au début comme un passe-temps sans grand enjeu, le paire-go a acquis peu à peu ses lettres de noblesse et des tournois se sont développés dans le monde entier, pour les amateurs mais aussi pour les professionnels (http://www.worldpairgo.org/).

L’événement de paire-échecs, organisé à la Chaufferie sur le modèle du paire-go, est sans doute une première mondiale. Il semble en tout cas correspondre à la volonté de la Fédération Française des Echecs de populariser le jeu de façon très large, en touchant en particulier le public féminin. Le paire-échecs, comme le paire-go, encourage la convivialité et le partage  : “En paire, lorsqu’on perd on ne ressent que la moitié de la peine, alors que lorsqu’on gagne, la joie est double.” Ce qui est sûr, c’est que les parties sont plus imprévisibles, pleines de surprises et de rebondissements. « Tout est possible au paire-go ou au paire-échecs ». Ce sont aussi des parties très pédagogiques où le joueur le plus faible doit essayer de comprendre et de suivre les coups de son partenaire.

Les trois paires gagnantes au paire-échecs

Le tournoi de paire-échecs, non homologué, a vu la victoire de la paire Isabelle Billard et Eric Wegner. Voir le compte-rendu détaillé sur le site de l’Échiquier Grenoblois (http://www.echiquiergrenoblois.org/). Quant au go, les meilleures paires étaient présentes pour le Championnat de France open de Paire-Go organisé à cette occasion. C’est la paire grenobloise Dominique Cornuéjols et Denis Karadaban qui l’a emporté. Parallèlement, se tenait un tournoi « découverte  du paire-go », avec des paires débutantes, parmi lesquelles des enfants ayant été initiés au go en périscolaire à Grenoble. Voir les résultats complets et les photos sur le site http://pairgo.jeudego.org.


Dominique Cornuéjols et Denis Karadaban (champions open de paire-go 2019) concentrés sur leur partie.