Jeu de Go sur internet – Echange Franco-Japonais entre Grenoble et Yokohama. Le laboratoire d’idées, “Go renaissance”, a soutenu un évènement entre Yokohama et Grenoble le 15 novembre dernier. Cet évènement avait déjà eu lieu entre Rennes et Yokosuka en février 2015 pour la première fois. Cette fois, cela a été l’affrontement de Uchu-Kiin à Yokohama avec l’école de Go de Grenoble. Les deux équipes présentaient 10 jeunes participants d’un niveau kyu. L’évènement commença avec un discours grenoblois : “Malgré les tragédies de Paris, il est important de continuer d’échanger avec les personnes, tout autour du monde. Ainsi, cet évènement est nécessaire pour continuer ces échanges.” Lorsque les parties ont commencé, les jeunes grenoblois s’exclamèrent : “Yoroshiku Onegaishimasu” (ndt : “bonne partie) en japonais, ce qui a surpris l’audience japonaise Le résultat final fut de 6-4 en faveur de Grenoble Le joueur de Go professionnel, Soo Yaoguo, commenta la partie des joueurs les plus forts – la deuxième partie sera retranscrite dans ce journal plus tard. 2105.11.17 Kanagawa Newspaper

Jeu de Go sur internet - Echange Franco-Japonais entre Grenoble et Yokohama.
 
Le laboratoire d'idées, “Go renaissance”, a soutenu un évènement entre Yokohama et Grenoble le 15 novembre dernier. Cet évènement avait déjà eu lieu entre Rennes et Yokosuka en février 2015 pour la première fois. Cette fois, cela a été l'affrontement de Uchu-Kiin à Yokohama avec l'école de Go de Grenoble. Les deux équipes présentaient 10 jeunes participants d'un niveau kyu. L'évènement commença avec un discours grenoblois : "Malgré les tragédies de Paris, il est important de continuer d'échanger avec les personnes, tout autour du monde. Ainsi, cet évènement est nécessaire pour continuer ces échanges."
Lorsque les parties ont commencé, les jeunes grenoblois s'exclamèrent : "Yoroshiku Onegaishimasu" (ndt : "bonne partie) en japonais, ce qui a surpris l'audience japonaise
Le résultat final fut de 6-4 en faveur de Grenoble 
Le joueur de Go professionnel, Soo Yaoguo, commenta la partie des joueurs les plus forts - la deuxième partie sera retranscrite dans ce journal plus tard.
 
2105.11.17 Kanagawa Newspaper

Jeu de Go sur internet – Echange Franco-Japonais entre Grenoble et Yokohama.

Le laboratoire d’idées, “Go renaissance”, a soutenu un évènement entre Yokohama et Grenoble le 15 novembre dernier. Cet évènement avait déjà eu lieu entre Rennes et Yokosuka en février 2015 pour la première fois. Cette fois, cela a été l’affrontement de Uchu-Kiin à Yokohama avec l’école de Go de Grenoble. Les deux équipes présentaient 10 jeunes participants d’un niveau kyu. L’évènement commença avec un discours grenoblois : “Malgré les tragédies de Paris, il est important de continuer d’échanger avec les personnes, tout autour du monde. Ainsi, cet évènement est nécessaire pour continuer ces échanges.”
Lorsque les parties ont commencé, les jeunes grenoblois s’exclamèrent : “Yoroshiku Onegaishimasu” (ndt : “bonne partie) en japonais, ce qui a surpris l’audience japonaise
Le résultat final fut de 6-4 en faveur de Grenoble
Le joueur de Go professionnel, Soo Yaoguo, commenta la partie des joueurs les plus forts – la deuxième partie sera retranscrite dans ce journal plus tard.

2105.11.17 Kanagawa Newspaper

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire