Archives pour l'étiquette formation

Formation animateur de niveau 1 – le bilan

École Bizanet, troisième weekend de décembre 2017, le stage de formation niveau 1 commence.

En une belle journée ensoleillée de décembre, 12 joueurs passionnés et volontaires se sont retrouvés dans l’école Bizanet fief de l’école de Go de Grenoble depuis quelques années. Certains plus débutants que d’autres et leur provenance était variée entre Nancy et même de Rennes, évidemment il y avait aussi quelques « locaux » grenoblois ou des voisins lyonnais.

La formation animateurs est une formation dédiée aux joueurs désirant s’investir dans la diffusion du Go sous la forme d’animations et initiations. Il y a un gros effort de travail comportemental accompagné cette année par José Olivares-Flores.

Outre le travail comportemental, nous avons eu la chance d’accueillir de complets débutants qui ont pu nous apporter leurs points de vue sur une initiation grand public réalisée par Claude.

Quelques portraits des animateurs présents :

Christopher Annachachibi

Christopher joue au Go depuis plus de 15 ans avec toujours le même plaisir. Il enseigne maintenant le Go par internet depuis plus de 3 ans sur son site Fulgurogo et le YouTube associé sous le pseudo de Hisokah – vous l’avez probablement déjà rencontré ! Maintenant à Nancy il souhaite développer le Go aussi IRL (In Real Life – dans la vie réelle)

Qu’est-ce qui t’a plu dans la formation ?

La formation en elle-même, le partage humain. Aussi s’améliorer dans le domaine de l’enseignement. Il y a beaucoup de raisons…

Claude Habar

Claude est un débutant grenoblois extrêmement motivé qui veut développer le Go auprès des jeunes (écoles et voisins à proximité de chez lui). Il prend aussi des cours pour faire progresser son Go avec Mathieu Delli-Zotti. C’était le doyen de la formation et il a une sacré énergie à revendre !

Qu’est-ce qui t’a plu dans la formation ?

Formation très pédagogique et pragmatique qui va bien au-delà du jeu de Go. Un excellent moment d’apprentissage et de partage quel que soit votre niveau en jeu de Go. Pédagogue expérimenté et très pro sans oublier le logisticien aux petits soins pour chacun tout au long du stage.

Claudine Daussy-Bouaziz

Claudine vient d’un petit patelin à côté de Rennes : Villedieu-les-Poêles. Elle y développe le Go depuis deux ans avec l’aide du club de Rennes (Rengo), notamment à la médiathèque. Jeune retraitée elle consacre beaucoup d’énergie dans ce projet de développement et un noyau commence à bien se constituer.

Qu’est-ce qui t’a plu dans la formation ?

Tout en passant d’excellents moments au milieu d’un groupe convivial et passionné j’ai assimilé les principes de communication essentiels à l’animation d’initiation, parler le moins possible, faire participer avec méthode et chaleur chaque participant j’ai pu mettre à profit les conseils dès la fin de la formation et c’est vraiment profitable, le plaisir des apprentis est au rendez-vous !

Yuan Orange

Yuan avait appris un peu le Go en Chine étant plus petite et est donc très intéressée par ce jeu depuis longtemps. De plus elle est formatrice à la culture chinoise dans les entreprises. Cerise sur le gâteau : depuis le début de l’année son fils Alix participe à l’école de Go de Grenoble, où elle l’accompagne chaque mercredi.

Tu as des remarques sur la formation ?

Le fait que les animateurs se rencontrent nous donne une vision au niveau national, et ça sera bien d’avoir des nouvelles des animations des autres régions. J’ai bien envie de progresser, j’aimerais bien avoir des conseils sur les livres ou des sites pour m’aider.

Gilles Forissier

Gilles a déjà participé à quelques initiations sur Lyon avec le club Shinogi notamment. Il souhaite mettre en place une initiation au centre social de la Duchère (quartier de lyon), dès la fin de la formation, ainsi que d’autres animations dans ce quartier, si possible.

Tu as des remarques sur la formation ?

La formation a permis une meilleure gestion du stress, En revanche j’ai trouvé que la deuxième journée était une répétition de la première. Je préférerais que l’on aborde justement les règles “avancées” mais une troisième journée, dans ce cas, serait nécessaire.

Vincent Godivier

Vincent est notre deuxième lyonnais et le joueur le plus fort à l’échelle de la formation (3d). Il est responsable de la pédagogie au club de Lyon, lourde tâche quand on connait l’activité croissante du club Shinogi ! Il va créer avec le club une nouvelle école de Go dès début janvier 2018.

Quels sont tes ressentis de la formation ?

Connaître un sujet ne suffit pas à être capable de l’enseigner. Il faut apprendre à apprendre en revenant à l’essentiel et c’est ce qu’a fait cette formation. J’aimerais aussi avoir des retours expérimentés sur comment construire un programme pédagogique sur une année complète.

Elian Mangin

Elian a 15 ans et participe à l’école de go de Grenoble depuis quelques années, ce n’est pas encore le plus jeune de la formation mais pas loin. Il participe beaucoup à la vie du club de go de Grenoble et anime régulièrement les initiations notamment sur le créneau du samedi où il est l’un des co-responsables.

Il ne s’étale pas dans les détails mais en tout cas la formation lui a beaucoup plu et il félicite notamment José pour son excellente pédagogie.

Benoît Robichon

Ça y est on a notre cadet, Benoît du haut de ses quelques années développe depuis un an un sens aiguisé et une passion pour le go, il compte ouvrir un club dans son collège dès cette année. Tout comme Elian il a bien apprécié la formation : « je ne sais pas [pourquoi] mais elle m’a beaucoup plu »

Frédéric Streicher

Fred a animé des activités de Go dans les écoles, notamment à Dijon et maintenant à Grenoble / Fontaine. Il est l’un des pédagogues de l’école de Go de Grenoble et se plaît à partager ce jeu tout en douceur.

Quel est ton point de vue sur la formation ?

Elle n’est pas seulement théorique. Elle est concrètement orientée vers la pratique réelle de chacun, ce qui est très enrichissant. Peut-être pour la suite (formation 2), il faudrait apprendre à organiser des tournois.

Olga Vargas

Olga est joueuse depuis 7 ans au club de Go de Vauréal où elle est trésorière et organise des tournois. Prochainement elle compte ouvrir un club de go à l’UPMC (fac parisienne) et participer ponctuellement à des animations autour du go comme la Japan expo.

Pourrais-tu nous donner tes remarques et conseils sur cette formation ?

La formation est synthétique, très bien agencée en aval et pertinente par rapport aux contraintes temporelles. La mise en condition et application directe des conseils dictés par le formateur sont vraiment appréciables.

En revanche l’organisation pourrait-être optimisée notamment la validation des inscrits (qui peuvent venir de loin) et une connaissance claire du programme de la formation à l’avance. Aussi il faudrait maximiser le temps pour éviter un dénouement précoce par rapport aux horaires indiqués.

Au final une formation globalement très intéressante mais des points d’organisation/logistique à revoir.

Olivier Thizy

Olivier est rentré au club de Go de Grenoble en été 2016, depuis il démontre une activité débordante notamment dans le milieu de l’animation. Il est animateur mais aussi un lien avec les différentes structures qui accueillent initiations et animations au long de l’année. Ce stage est l’occasion de perfectionner son savoir et obtenir aussi un diplôme fédéral.

Aurélien Morel

Aurélien a découvert le Go dans le même établissement qui accueillait la formation. Il a la volonté de transmettre ce qu’il a appris dans ce lieu et aussi développer ses capacités de pédagogie et d’initiateur car il est aussi en charge du rendez-vous du club de Go de Grenoble le samedi après-midi.


La formation de niveau 1 a donc été très appréciée des participants qui demandent déjà quand sera et que contiendra la formation de niveau 2 :

” Une fois immergés dans le monde du go, comment faire en sorte de perpétuer le plaisir des joueurs (activités annexes, organisation de tournois internes) ; exemple-type de cours sur l’enseignement d’une “forme” par exemple et sa mise en application) “

” Avoir des retours expérimentés sur comment construire un programme pédagogique sur une année complète. “

” Après la phase d’initiation nous pourrions être entraînés à gérer des groupes plus aguerris avec les techniques et une progression appropriée, apprendre la communication en conditions particulières, et faire un échange d’expériences notamment sur les cas de situations difficiles. “

” Comment transmettre l’essentiel du jeu de Go avec le minimum de mots tout en facilitant la découverte et la mémorisation ? “

” J’aimerais que la formation soit sur les préparatifs des cours pour des gens qui commencent à jouer sur 19×19. “

” Découvrir les chemins qui peuvent être utilisés afin de parvenir aux règles “complémentaires”? “

Prochains cours chez Motoki

*la photo date un peu ^^

Mai

19 : Motoki ne sera pas là, mais il y aura cours chez lui [à préciser]
(entraînement coupe maître Lim !!)

26 : visionnage des parties d’AlphaGo en Chine [lieu à préciser]
(http://www.numerama.com/sciences/247966-ia-vs-humain-quels-challenges-attendent-alphago-en-chine.html)

 

Juin 

2 : projection cours Inseong sur les parties d’AlphaGo

9 : Pas de cours

16 : pas de cours

23 : Cours de Motoki

30 : Dernier cours de l’année 2016-2017

Hommage à Maitre Lim

Par Clément Béni sur le site de la FFG :

En fin de semaine dernière, le bureau de la FFG a diffusé la nouvelle :

« Nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès d’Eugène Lim (Lim Yoo Jong de son nom de naissance) survenu le 7 septembre 2016 à Plaisir (78).

Joueur de go amateur fort (5d) d’origine coréenne, il est arrivé en France à la fin des années 1960 et il a enseigné le jeu de go à la première génération de joueurs français. Il s’est particulièrement intéressé à la théorie des débuts de parties et, à ce titre, il a écrit plusieurs critiques intéressantes de fusekis de parties de joueurs professionnels. Il a tenu durant plusieurs années une rubrique dans la Revue Française de Go.

Membre d’honneur de la Fédération Française de Go, son nom est associé, depuis sa création en 2003, à une des plus belles compétitions nationales : le championnat de France des clubs, plus connu sous le nom de Coupe Maître Lim. »

En complément à cet hommage, à ceux qui lui ont été rendus sur la liste de discussion des joueurs de Go (Fr-Go) et à tous ceux qui viendront, je propose ici de citer quelques une une des pierres qu’il aura posé dans le monde du go français. Celles là même qui lui valurent la Médaille d’Or de la Jeunesse et des sports le 22 juin 1994.

«La Médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports a été remise à Maître Lim le 22 juin, par Michèle Alliot-Marie, notre ministre de tutelle. C’est la première fois qu’une médaille d’or est accordée à quelqu’un de notre Fédération, et ce n’est que la plus élémentaire justice qu’elle ait été décernée à Maître Lim. Par cette distinction se trouvent à la fois reconnus la place du go parmi les jeux de l’esprit, et le rôle unique et indispensable tenu par Maître Lim, en durée et en intensité. Je me félicite donc a posteriori que nous ayons soutenu l’idée d’une “médaille d’or ou rien” pour Maître Lim, réservant les médailles d’argent et de bronze, qui nous avaient été attribuées jusque là, à des individus moins recommandables

Tel étaient les mots  de Philippe Bizard dans l’éditorial de la revue française de go n°67, au 3ème trimestre 1994. Et la rubrique GO INFOS de compléter : « Cette médaille récompense l’activité pédagogique qu’il a déployée depuis ce jour de 1969 où il passa par hasard devant l’Impensée Radical, où se réunissaient la poignée d’adeptes d’un jeu aussi bizarre qu’exotique, et qu’il n’a jamais abandonnées depuis vingt-cinq ans.»

Belle transition vers les débuts du go en France. Pour aborder cette période je vous invite à lire Histoire du Go en France 1965-2013 et Avant que la Revue n’existe, article paru dans la revue Française du go n°100 et qui est un récit de cette époque par ceux qui l’ont vécu (d’ailleurs la plupart son toujours des membres actifs de la fédération ... à l’image de certains disciples de Kitani Minoru).

Pour en résumer le propos : même si l’on comptait déjà quelques joueurs en France, notamment le mathématicien Claude Chevalley, l’écrivain Georges Perec ou encore quelques élèves de l’école normale supérieure, c’est réellement Maître Lim qui va faire naître le go en France. D’une part car il avait un bon niveau et a pu former plus d’une génération de joueurs, notamment Patrick Mérissert-Coffinières qui deviendra champion d’Europe en 1975, mais surtout car Maître Lim va rassembler les joueurs autour de lui. Cela se traduira :

  • en 1969 par la création du premier club de go français
  • en 1970 par de l’association française de go qui organisera le premier championnat de France en 1971
  • devenue fédération française de go en 1978 et qui organisera dès l’année suivante le championnat d’Europe et le congrès européen.

Évènement qui sera à nouveau organisé en 1987 à Grenoble où aura lieu le 1er Championnat d’Europe open de Go sur ordinateur. Dans la brochure de ce congrès, après une introduction sur l’histoire du jeu et sur les règles, Maître Lim signait un article intitulé « Du Wei-chi, du Go, du Badouk » En voici un extrait :
« Les tactiques et machinations les plus machiavéliques d’une stratégie militaire se retrouvent dans le Wei-chi. Alors, est-ce que le Wei-chi est un art meurtrier ? Oui sur le plan psycho-technique, mais absolument pas au niveau social ; il y a une tradition orale selon laquelle un très ancien sage, monarque chinois du nom de Yao, a initié au Wei-chi son fils avare et borné pour le détourner de sa brutalité envers la société humaine. Malgré sa rivalité et sa combativité, le Wei-chi amène à se lier d’amitié spontanément avec les autres ; en jouant au Wei-chi dans le silence, on trouve le caractère d’un partenaire et on se familiarise sans reconnaître la classe sociale ; voilà ce que l’on appelle historiquement “communication non verbale”.»

On admirera la plume du Maître, qui maîtrisait notre langue (entre autre) et c’est d’ailleurs pour parfaire cette connaissance qu’il était présent à Paris dans les années 1960. Cette plume il l’a d’ailleurs prise à de nombreuses reprises que ce soit dans des livres ou des revues. Auteur de plusieurs ouvrages dont Le jeu à neuf pierres, il a créé dans les années 1990 la publication Noir et blanc il a également un auteur régulier de la revue française de go. Il y aura notamment une chronique régulière, partant aussi bien de l’actualité internationale du go, que du style de certains joueurs, faisant son autocritique ou comparant le go à la cuisine chinoise …

En 2003-2004 son nom fut donné au championnat de France par équipe, preuve de l’estime et du respect que lui témoignaient les joueurs de go français. A l’annonce de sa disparition, de nombreux joueurs ont témoigné de leur émotion, partageant le souvenir, les comportements, les habitudes du maître. Et même pour les plus jeunes, ceux qui ne l’ont pas directement connu, ceux d’après la vague Hikaru (dont je fais partie), la nouvelle de sa disparition ne laisse pas indifférent.

Du Go, du go, plein de go. Petit séjour à Grenoble [Par Zoé C.]

Publié le par Zoé sur http://zoeconstans.over-blog.com/

Des croquis de go… ces deux dernière semaines j’en ai réalisé beaucoup, je me suis régalée :)

A Grenoble, il y a beaucoup de Go, rassemblement de forts joueurs et de personnes très motivés, pleins de choses se passe.

En mode reportage dessin, au programme :

14 octobre :
_ Formation animateur le matin à l’école Bizanet


_
Ecole de go l’après midi à l’ADAJE


_ Club de go le soir au Pav San

15 octobre :
_ Après midi club de go du collège Lucie Aubrac

16 octobre :
_ Tournois de go inter-écoles primaires et après midi club de go à l’école de Bizanet


_ Soir : go chez Motoki (sans Motoki)

17 octobre – 21 octobre : Congrès National Jeunes à Lans en Vercors (un super stage de go pour les jeunes, débutant comme confirmé :
Jour 1 – Samedi
Jour 2 – Dimanche
Jour 3 – Lundi
Jour 4 – Mardi
Jour 5 – Mercredi

22-23 octobre : Coupe Hikaru à Lans en Vercors (tournois jeune de go section primaire collège Lycée)

24-25 octobre : Coupe maître Lim 2015 (tournois national par équipe)

Aujourd’hui : pantouflage, ah non j’ai quelques dessins à finir et mettre à jour le blog et club de go ce soir, haha

Ci-dessous quelques liens de tout cela, quitte à faire un post de blabla aujourd’hui, autant aller jusqu’au bout.

Donc un lien pour ceux qui ne connaissent pas le go et viennent voir ici des dessins mais sont quand même un petit curieux à propos de cette chose mystérieuse qu’est le Go.

Un lien vers le club de go de Grenoble, vraiment un club super et un site régulièrement mis à jour [CGG : – On retransmet juste hein ! -]

Un lien vers le blog du congrès national Jeunes, où l’on a publié chaque jours dessins et photos.

Bon appétit!

(Ah oui et en dessert quand même, puisque c’est un blog de dessin, un petit dessin pour illustrer le tout)

A1

Stage formateurs niveau 1 – Rhône Alpes

C’est avec beaucoup de plaisir que le club de Grenoble a accueilli ce week-end le stage de formateurs niveau 1 animé par Fan Hui.

Ainsi 16 stagiaires provenant de Lyon, Chambéry et Grenoble se sont retrouvés à l’école Bizanet pour effectuer ce stage intensif mêlant pédagogie et mise en pratique immédiate.

Les stagiaires avaient des niveaux très divers compris entre 1 Kyu et 12 Kyu mais un seul objectif commun : comment faire au mieux pour initier une personne ou un groupe de personne au jeu de GO ?

Après une brève introduction, chaque participant s’est présenté et a fait part de son expérience, ainsi que de ses attentes.

« Quand je commençais avec les territoires, je me perdais avec les explications »

« Comment passer de l’atari-GO au jeu de GO ?»

« Comment jouer avec un débutant ? Comment doser victoires et défaites ? »

« Comment initier un groupe parfois en 30 minutes ? On a envie de leur dire : “mais si, tu vas voir, c’est génial !!” Cela génère une sentiment de frustration de ne pas arriver à faire passer toute la profondeur de ce jeu »

“L’atari-GO me semble limité, je préfère commencer immédiatement sur un19x19”

Je résume les réponses données par Maître Fan Hui.

“Contrairement à ce que l’on peut penser, l’atari-GO c’est très profond ! On veut tout balancer pour montrer l’étendue de ce jeu mais on risque de faire peur ! Il faut prendre son temps”

“Lorsque l’on initie quelqu’un, ce n’est pas son propre désir qu’il faut communiquer ! C’est susciter son désir ! Pour cela, il faut comprendre la pédagogie qui est derrière !”

Nous y voilà !

Et pour rassurer tout le monde en sa qualité de futur formateur d’élite, Fan aime nous donner ce proverbe chinois :

“Pour être un bon médecin, il faut d’abord tuer beaucoup de patient”

J’adore, j’ai l’impression d’être “petit scarabée écoutant le grand maître” dans la très ancienne série “Kung Fu” avec David Caradine. La petite différence est que tout le monde est mort de rire !

Ensuite ce fût des apports de pédagogie et de la pratique, pratique, pratique, pratique, pratique, pratique ( non, non ce n’est pas un problème de copié collé, je devrais le faire 16 fois !)

“Si tu veux progresser, il faut jouer !”

En “condition”, tout début de formation : prise de contact !

Gestion du stress, comment amorcer le contact, prise de contact, briser le mur, comment faire ? Commençons par nous lancer et ensuite on verra. Merci à tous de vous êtes prêtés au jeu.

 

C’est le fruit des ses très nombreuses expériences que Fan Hui a partagé avec nous au travers d’une méthode épurée et efficace avec encore des améliorations et des nouveautés par rapport à sa précédente venue d’il y a deux ans.

Toujours en mouvement, toujours vers l’avant !!

Si vous souhaitez parfaire vos initiations, passer un moment agréable et rencontrer des gens sympas, n’hésitez pas à vous inscrire lors de la prochaine formation.

Anecdotes :

En parallèle certains d’entre nous se sont retrouvés à errer le samedi soir sans trouver un restaurant disponible pour cause de St Valentin. Certains sont directement allés mettre en pratique les enseignements de la journée au Bar “la Nat” et d’autres se sont retrouvés chez Toru qui nous a régalé avec un excellent repas et cela fût l’occasion également de découvrir pour certains d’entre nous d’autres jeux tels que Armadora et de partager des anecdotes sur le monde du GO 😉

 

Pour conclure, je laisse la parole aux nouveaux formateurs :

“Parfait sur la forme et sur le fond, et en plus on s’est bien amusé “(Christophe)

“La méthode est très intéressante et nous aide à trouver quelle direction prendre et à contrôler le chemin” (Hugo)

“Un parfait cours de communication ; et comment apprendre en s’amusant. Bravo !” (Loïc)

“J’ai été vraiment convaincu! Ce fût éclairant sur l’aspect communication et je suis sûr que cela va également me servir dans mon domaine professionnel” (Florian)

Pour terminer, une dernière réflexion de Maître Fan Hui :

“Quand tu ne maîtrises pas quelque chose, tu le compliques. Mais en réalité, plus c’est simple, mieux c’est !” (Fan Hui)

Pardon pour ceux que je n’ai pas cité, en espérant avoir résumé l’essentiel et avoir été le plus fidèle possible à vos paroles.

stage formateur niveau 1

Le samedi 14 et le dimanche 15 Février aura lieu le stage formateur niveau 1 de la ligue Rhône-Alpes sur Grenoble.

Important : Ce stage s’adresse aux joueurs de tout niveau ( débutant à expert) désireux d’initier au mieux d’autres personnes ou groupe de personnes.

fan-hui
fan-hui

Participez à ce stage si vous :

  • Souhaitez obtenir un diplôme de formateur délivré par la FFG
  • Perfectionner votre approche du public lors des initiations en améliorant votre “communication”
  • Souhaitez rencontrer d’autres animateurs et partager vos expériences en milieu scolaire afin d’organiser des rencontres
  • Souhaitez bénéficier de l’enthousiasme de Fan Hui lors de ses initiations
  • Souhaitez enfin vous jeter à l’eau, sans risques, pour initier d’autres joueurs sous le regard bienveillant de Fan Hui

Infos :

  • Lieu : Ecole Bizanet 53 av. Maréchal Randon 38000 Grenoble .
  • Horaires : début samedi 14 Février à 10h
  • Nous aurons le chauffage et du Thé chaud !

A la fin du stage, on peut obtenir un diplôme de formateur niveau 1 (http://ffg.jeudego.org/informations/formations/formations.php).
Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous auprès de Toru Imamura avant le 9 février.

Remarque :

“Ce stage a été donné il y a de cela 2 ans et bien que détenteur du diplôme, j’y participerai de nouveau.

En effet ce stage m’a ouvert les yeux sur la façon d’approcher les gens et les jeunes. Le but premier : s’amuser et jouer rapidement. Si cela leur plaît alors peut être deviendront-ils des joueurs de GO, mais en aucun cas ils ne doivent s’ennuyer !!” ( José Olivares )

Nous pourrons également échanger sur la façon dont le GO peut être introduit et valorisé en milieu scolaire.