Archives pour l'étiquette lee sedol

Wuzhen ou le dernier tournoi d’AlphaGo

Article original de Clément Béni sur le site de la revue française de Go :

Si le titre de ce billet reprends celui du livre de Yasunari Kawabata (Le maître ou le tournoi de Go), c’est parce qu’à l’occasion de l’événement qui a eu lieu cette semaine, nous avons pu assister aux dernières parties d’AlphaGo en compétition., la société ayant l’intention d’occuper d’autres territoires.

Mais l’aventure n’est pas pour autant terminée puisque Deepmind va collaborer avec Ke Jie pour développer un outil d’analyse de parties. D’ici là chacun aura tout loisir de consulter les 50 parties Alphago contre lui-même qui ont été révélées.

Nous en reparlerons dans les colonnes de la revue française de go … mais avant ça retour sur l’événement.

 

Revue de presse

Puisque l’événement a bénéficié d’une couverture médiatique, que vous pouvez consulter dans la revue de presse francophone de Gonous vous proposons ici une synthèse de ce qui a été rapporté.

Après avoir annoncé qu’ AlphaGo, le programme d’intelligence artificielle reprends du service et précisé comment AlphaGo a transformé l’intelligence artificielle et le jeu de go, on pouvait apprendre que le match ne serait pas vu par tout le monde en direct.

Après la première victoire, qui s’est jouée de peu, on s’autorise à penser dans les milieux autorisés (ici FrGo) qu’AlphaGo avait peut-être une avance conséquente et que le 4e coup noir était peut-être le coup perdant.

Probablement une référence subtile à Kitani Minoru (incarné par Otaké dans l’œuvre de Kawabata) qui avait déclaré pour l’une de ses parties “Blanc 2 a été le coup perdant”  [RFG 137].

Alors qu’AlphaGo remporte une nouvelle victoire, il serait un peu rapide de ne regarder que le résultat (défaite par abandon). En effet, Ke Jie a poussé AlphaGo dans ses retranchements, Demis Hassabis rapportant qu’à un moment le n°1 mondial eu un jeu “parfait”. Lorsqu’on sait que cette version est meilleure que celle qui a affronté Lee Sedol, on saluera l’exploit.

01net précisant que Ke Jie avait tenté de réutiliser des coups d’AlphaGo. Et puisque l’on parle de ce journal, petit clin d’œil historique en rappelant que Maurice Réfrégier, qui a contribué à la RFG et à plusieurs ouvrages, est à l’origine de 01Informatique (via son fils).

Enfin, côté radio, nous vous invitons à écouter la chronique de RTL.

 

Commentaires vidéo (Fulguro Go)

Pour les commentaires de parties, nous vous invitons à regarder les vidéos de Christopher sur sa chaîne Fulguro Go, dans la playlist The Future of Go.

Vidéos mises en ligne peu de temps après chaque partie et restent relativement courtes, puisqu’elles donnent les grandes lignes de chaque partie.

On peut d’ailleurs les voir comme un bon complément aux articles sur le fuseki (début de partie) publié par leur auteur dans les derniers numéros de la Revue Française de Go :)

 

Les autres parties

Durant l’événement auront également eu lieu deux autres parties, au moins aussi attendues que celles d’AlphaGo contre Ke Jie :

  • L’équipe nationale de Chine contre AlphaGo
  • Le Pair Go entre AlphaGo / Gu Li et AlphaGo / Lian Xiao

futureofgo2

… ou peut-être cela serait-il plus juste de parler de Rengo, le terme de Pair Go étant plutôt réservé aux paires mixtes (femme-homme), comme c’était le cas lors des championnats d’Europe de la discipline en avril.

Quoi qu’il en soit, le mieux est encore de voir et revoir les parties sur jeudego.org :

Les vidéos des parties étant disponibles sur la page de l’événement :
https://events.google.com/alphago2017/

Vous pourrez aussi trouver les commentaires de In Seong sur les parties Alphago contre lui-même (ce qui suit est aussi tiré de la revue, par l’extraordinnaire Clément Béni, de nouveau !)

A la demande de In-Seong Hwang 8d, l’un des pédagogues nationaux de la FFG, j’ai le plaisir de vous informer qu’un commentaire des parties AlphaGo-AlphaGo est disponible sur les internets …

inseong alphaGo

Hier, à 17h11, un message laissant présager la chose avait été posté sur sa page facebook :

I’m discovering the meaning of AlphaGo’s moves from the AlphaGo vs AlphaGo 50 games.
And yes, I’m shocked and amazed.
I’m going to share this my Yunguseng members tonight.
Wait for it !

Ce que l’on pourrait traduire par :

Je suis en train de découvrir le sens des coups d’AlphaGo dans les parties contre lui-même.
Et oui, je suis choqué et impressionné.
Je vais partager ça avec les membres de la Yunguseng [académie de In-Seong, ndlr] cette nuit.
Patientez !

… le tout avant de préciser que, s’il en avait l’autorisation desdits membres, ils en ferait la diffusion. C’est désormais chose faite :

This is my thoughts about the AlphaGo vs AlphaGo’s 50 games. I hope it helps Go players to understand AlphaGo’s moves and enjoy Go event more ! * Thanks to Yunguseng members who kindky allow me to share this to all !

Voici mes réflexions à propos des 50 parties AlphaGo vs AlphaGo. J’espère que cela aidera les joueurs de Go à comprendre les coups d’AlphaGo et apprécier le Go d’avantage ! * Merci aux membres de Yunguseng d’avoir eu la gentille de m’autoriser à diffuser cela à tous !

La vidéo est disponible à cette adresse : https://www.youtube.com/watch?v=iO_JmGH8Iu8 

* et à notre tour de remercier In-Seong pour cette initiative et sa demande de partage sur le blog de la RFG.

Parties commentées de Alphago par Fan Hui

Fan Hui et Deepmind nous livrent cette semaine un commentaire des parties ô combien intéressantes de AlphaGo vs Lee Sedol, mais aussi pour la première fois nous avons la possibilité d’observer la machine “jouant” contre elle-même. Espérons seulement qu’elle y ait pris du plaisir !

En tout cas nous vous invitons à regarder ces commentaires de Fan Hui aidé deux autres prestigieux professionnels : Gu Li et Zhou Ruiyang.

AlphaGo vs AlphaGo

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

AlphaGo vs Lee Sedol

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

 

Download SGF

 

Alphago vs Lee Sedol… Après la 2ème partie

2ème partie Lee Sedol (Blanc) vs Alphago (Noir)
Résultat : AlphaGo vainqueur

Les humains derrière Alphago ont fait un travail extraordinaire. Je pense que c’est le premier point à souligner sur ces deux victoires de l’intelligence artificielle sur Lee Sedol et que cela mérite de réelles félicitations.

Ensuite, inutile de se leurrer : beaucoup d’entre nous, joueurs de Go, ont un sentiment très mitigé de ces deux victoires notamment en ce qui concerne la “démystification” du jeu. Pourtant comme le dit Motoki dans cet article du Monde “cela peut tout aussi bien démocratiser ce jeu que le démystifier”, et ce n’est pas une fin en soi.
En effet, ce que nous échangeons sur un plateau ce ne sont pas uniquement des coups froids et purement logiques mais un mélange de sentiments que l’ont fait s’exprimer par les mouvements de nos pierres. “Le langage des pierres” diront certains 😉

Inseong Hwang (8d) :
Je pense qu’Alphago ouvre de nouvelle perspectives même si j’attends toujours que Lee Sedol montre toutes ses capacités. En tout cas le Go devient toujours un jeu plus intéressant, nous pensions connaître tout de ce jeu et cela nous montre qu’il reste beaucoup à découvrir.
En plus cela me donne envie de recommencer à étudier !
De son côté Lee Sedol revient beaucoup sur ses paroles d’il y a quelque semaines. En espérant que cela n’affecte pas trop son moral pour les prochaines parties…

Lee Sedol (9p) :
Hier j’étais plutôt surpris mais aujourd’hui je suis resté sans voix […] Alphago a joué un jeu parfait et aucuns de ses mouvements ne m’a paru déraisonnable.

Après il reste toujours les médisants…

Loïc Lefebvre (2k)
Je pense que c’est à cause des cheveux
Commentaire de Motoki : 20h30 sur KGS
Partie commentée + itv :


Samsung cup !!

Salut à tous !

Bon, maintenant que je suis bien installé ( bientôt un mois déjà, que ça passe vite !! ), je vais vous dire un peu comment vont se présenter mes articles. J’aborderai à chaque fois un ou plusieurs thèmes en particulier. Ils pourront être liés au go ou à la Corée en général et j’essayerai également de consacrer une partie à ma vie au quotidien (si choses intéressantes à dire il y a … =) )

Commençons par la seconde partie :

Alors première nouveauté, la famille s’agrandit, nous accueillons 2 nouveaux joueurs à BIBA.

Thomas Danel 5D français de 25 ans (peu de gens le connaissent je crois, étant donné qu’il a passé le plus clair de son temps à BIBA ces 3 dernières années… comme quoi ça peut rendre addict =D), ainsi que Santiago qui vient tout juste d’arriver, il est argentin et a un niveau 3ème dan.

Pour ce qui est du tournoi de ligue, l’arrivée de nouveaux joueurs nous oblige à relancer et réorganiser les ligues. Je reste donc dans la seconde ligue, accompagné de Thomas contre lequel j’ai déjà perdu une partie (grrr …)

Venons en maintenant au sujet principal de cet article, bon ok le titre m’a trahi … il s’agit de la Samsung cup !

Cet événement tout récent s’est déroulé  entre le 5 et le 8 octobre. C’est un tournoi qui se déroule en plusieurs phases s’étalant sur plusieurs mois. Il y a dans un 1er temps les phases préliminaires, qui permettront de déterminer les 16 meilleurs qui accéderons à la finale. A partir de là, le tournoi fonctionne par élimination directe, en 3 phases :

  • les 8èmes et quarts de finale (c’est ce qui nous concerne actuellement)
  • Les demis-finale
  • La finale

Pour vous donner une idée de l’ampleur du tournoi, sachez que de vrais légendes telles que Lee Chang-ho ou Lee Sedol sont qualifiés 😉

Et voilà que nous avons la chance d’assister à ce magnifique événement. Après 2 heures de routes, nous arrivons en fin d’après-midi dans un hôtel isolé au milieu de la campagne et découvrons nos nouveaux locaux.

On y retrouve également Rémi Campagnie, actuellement à Séoul pour ses études, qui a décidé de nous rejoindre pour l’occasion =)

Il faut savoir que les coréens sont assez fan de sport, ainsi, à peine arrivés et installés, nous nous retrouvons tous au gymnase de l’hôtel. En entrant, nous retrouvons déjà des dizaines d’autres coréens (certains des participants au tournoi étaient parmi eux, mais je ne connais pas leur tête donc bon …). Le gymnase est partagé entre plusieurs sport : ping-pong (et effectivement les coréens ne faillissent pas à leur réputation …), basket, et enfin choku. Le choku est un sport collectif très populaire en Corée, il s’agit d’un mixte entre le foot et le volley, où le but consiste à envoyer la balle de l’autre côté d’un filet (d’environ 1 mètre de haut) à l’aide de ses pieds ou de sa tête. Etant fan de ces 2 sports, j’intègre rapidement un terrain et me mélange à d’autres coréens.

En discutant avec kim Seung-jun (aka Blackie), j’apprends que quasiment toutes les personnes présentes sont des pros. Et me voilà en train de partager un moment d’entente et de bonne humeur au milieu de tous ces gens que j’admire. Je pense que dans ma tête, il y avait une sorte barrière entre moi et toutes ces « personnes bizarres et exceptionnels», et c’était amusant de se rendre compte que finalement on appartenait bien au même monde. Le dialogue n’est pas facile puisque la plupart des coréens ne parlent pas ou peu anglais, mais j’ai quand même eu l’occasion de sympathiser avec certains d’entre-eux, dont un notamment qui avait mon âge (et dont je ne me rappelle plus le nom ><).

En allant dîner, nous avons même eu la chance de croiser le célèbre Lee Chang-ho !

Une fois repus, nous décidons d’organiser un mini-tournoi par équipe pendant le séjour, les équipes sont (dans l’ordre des gobans)

A : Thomas, moi, David

B : Manuel, Santiago, Ignacio

C : Rémi, Ana, Alberto

2 des équipes jouent ensemble, tandis que l’autre fait des tsumegos.  La 1ere ronde oppose l’équipe A à l’équipe B. Je remplis mon contrat en battant Santiago, mais mes coéquipiers n’ont pas souhaité en faire autant, ainsi nous perdons cette ronde  =) .

Les 8èmes de finales se déroulent le lendemain, ce qui pour nous veut dire étude des parties toute la journée.  Vous pouvez d’ailleurs trouver les résultats sur : http://www.go4go.net/go/games/tournament/1

Jusqu’à présent je n’avais jamais vraiment aimé étudier les parties de pros. Mais je dois reconnaître que ça à au moins un aspect positif, qui est de nous faire relativiser quant à notre niveau, car finalement on se rend compte qu’on ne comprend fichtrement rien au go… =D

Après, commenter des parties de pros, avec des pros, c’est (il faut le dire) quand même autre chose qu’étudier tout seul =)

Le soir nous continuons le tournoi par équipe, cette fois c’est l’équipe A contre l’équipe C. Le sort semble s’acharner sur nous puisque malgré ma victoire contre Ana (à komi inversé de 5,5), nous perdons à nouveau cette ronde. Le tournoi s’annonce compliqué pour nous, mais nous comptons bien nous rattraper aux tsumegos !!

Le dernier jour laisse place aux quarts de finale, voici la liste des qualifiés 4 à l’issue de cette ronde :

  • Lee Sedol 9p (seul coréen)
  • Ke Jie 9p (chinois)
  • Shi yue 9p (chinois)
  • Tang Weixing 9p (chinois)

Notons également la présence de la joueuse professionnelle Yu Zhiying 5p qui a réussi à se hisser jusqu’à la phase finale mais qui a malheureusement dû s’incliner face à Lee Sedol en 8eme de finale.

Pour ce qui est de notre tournoi, nous n’avons pas pu le finir puisque Rémi a du partir plus tôt pour aller à un tournoi en Chine. Mais si vous voulez mon avis, il a juste eu peur de perdre, d’autant plus qu’étrangement il a manqué son avion… Ah ce brave Rémi !

Je peux tout de même vous transmettre quelques résultats des tsumegos. Nous avions 60 problèmes à résoudre en 30 minutes. Et le grand vainqueur est Rémi avec un score de 53 points, suivi par Thomas qui en a 42. Je n’ai pour ma part pas pu faire mieux que 32/60, je me suis tout de même consolé en sachant que Manuel ne m’a devancé que d’un point^^

Enfin conclusion, je dois continuer à bosser mes tsumegos =D

Et voici en prime une petite photo avec le seul qualifié coréen =)

Voilà qui clos cet article sur la Samsung cup, j’espère que nous aurons l’occasion d’y retourner en novembre pour les demis-finales =)

A bientôt !!